Livraison en France (48H) et dans le monde (4 à 7 jours) Echantillons offerts Paiement sécurisé Soins Bio, Equitables, Non testés sur les animaux

La tromperie marketing des shampoings et gels douches “sans savon” aux tensioactifs issus de la pétrochimie

Il faut éplucher les études scientifiques, la plupart étant d’ailleurs en anglais et payantes, pour comprendre la tromperie concernant les shampoings et gels douches sans savons, au PH neutre, censés être plus doux pour la peau.

Face à la désinformation des marques critiquant sans cesse le savon- sans d’ailleurs distinguer le savon industriel du savon artisanal surgras saponifié à froid- nous avons décidé de creuser le sujet.
Un grand merci @EmpreinteNaturelle et son enquête sur le Sodium Cocoyl Isethionate (SCI) qui nous a incités à creuser le sujet. Un compte à suivre de près.

HISTORIQUE

La base des shampoings et gels douches sans savon, censés être plus doux pour la peau et les cheveux, ce sont des détergents synthétiques, les même que vous retrouverez dans les produits ménagers.

sans titre 60 removebg preview

Ils ont été inventés pour réduire les irritations causés par l’utilisation du savon industriel au PH trop élevé et, au passage, produire plus de volumes de cosmétiques sans dépendre de la disponibilité d’ingrédients naturels. Produire plus, plus vite à des tarifs plus bas. C’est le progrès !

Pourtant, quelque soit le PH d’un produit, la peau comme le cuir chevelu s’autorégulent. Mais plus le PH est élevé, plus le temps d’autorégulation est long et, sur une peau fragile, cela génère des allergies, rougeurs, irritations. POURTANT…

TENSIOACTIFS SYNTHETIQUES VS SAVONS

sans titre 62 removebg preview

POURTANT Selon une étude de 2013 du CIR (Cosmetic Ingredient Review) sur le SCI, le tensioactif d’origine pétrochimique vendu comme étant le plus doux du marché, le SCI (PH 7 à 8) est moins agressif que le Sodium Lauryl Sulfate (SLS) et un savon lors d’une seule utilisation.

En revanche, sur une utilisation répétée, le savon (même industriel) est plus doux pour la peau. Sur 8 tensioactifs testés, le SLS et le SCI sont les plus irritants. Pourtant le PH d’un savon industriel (10 minimum) est supérieur à celui du SCI (7-8).

Comment est-ce possible? Là aussi, c’est une autre étude dermatologique intitulée Cleansing Without Compromise datant de 2014 qui donne la réponse : seules les matières grasses, huiles et beurres dans un produit lavant réduisent son irritation.
Or, les produits lavants les plus riches en matière grasse sont les savons artisanaux saponifiés à froid.

EXTRAITS DES DEUX ETUDES

sci vs savon
cleansing without compromise

CONCLUSION

La douceur pour la peau d’un produit cosmétique dépend de sa teneur en huiles. Ce qui expliquerait sans doute l’arrivée sur le marché il y a 4/5 ans d’huiles de douche. Huiles de douche qui lorsque l’on regarde de près la liste INCI ne contiennent que très peu d’huiles!

Pourtant le savon SAF liquide ou solide était déjà disponible mais moins rentables que les tensioactifs de synthèse qui sont une mine d’or pour l’industrie pétrochimique pour le plus grand malheur de l’environnement et nous venons de le démontrer, pour notre peau. Durant toutes ses années, le savon et les produits à base de savons ont donc été constamment critiqués notamment par les marques utilisant du SCI et autre tensioactifs de synthèse toujours vendus comme étant naturels et plus doux pour la peau car sans savon. Ce n’est qu’en 2020 que les applications beauté (Yuka, INCI BEAUTY…) qui notaient très bien ces ingrédients, ont décidé de modifier leur notations.

Vous savez désormais comment sauver votre peau, votre cuir chevelu et vos cheveux : recherchez des huiles naturelles et bien sûre certifiées biologiques dans les premiers ingrédients d’un cosmétique ou d’un produit d’hygiène.

Dans le cas des huiles végétales, la certification biologique est primordiale car même une huile végétale naturelle peut polluer les eaux et être toxique pour la vie aquatique si elle contient des pesticides donc des métaux lourds. Les marques certifiées bio (dont les ingrédients et procédés de fabrication sont contrôlés) ont par ailleurs pour interdiction de rejeter les résidus d’huiles végétales dans les eaux. Pour préserver la biodiversité, les sols et les eaux, il est donc plus que jamais important de demander une garantie biologique aux entreprises qui se contentent de déclarer que leurs produits sont naturels.

SOURCES:

CIR https://www.cir-safety.org/sites/default/files/iseth092013final.pdf https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/14728695/

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00