Livraison en France (48H) et dans le monde (4 à 7 jours) Echantillons offerts Paiement sécurisé Soins Bio, Equitables, Non testés sur les animaux

Sauvez (vraiment) vos cheveux et la planète !

En matière de soins pour les cheveux il devient de plus en plus difficile de s’y retrouver tant les produits et rituels (ou routines) proposés pour prendre soin des cheveux varient en fonction de la nature du cuir chevelu et des cheveux mais aussi de notre sensibilité à l’écologie.

Pour commencer à y voir plus clair, si on comparait pour vous les avantages et inconvénients des 3 principaux types de shampoings les plus utilisés et populaires actuellement : les shampoings liquides conventionnels (non certifiés bio), les shampoings solides (non certifiés bio pour une raison qui n’a rien à voir avec le coût de la certification !) et les savons-shampoings artisanaux (ou shampoing douche solides ou liquides) saponifiés à froid (SAF) majoritairement certifiés bio (Nature et Progrès) ?

Utilisation

Les shampoings liquides et solides classiques à base d’ingrédients de synthèse sont uniquement destinés à un usage capillaire tandis qu’un savon-shampoing ou shampoing douche peut servir pour la barbe, les cheveux, le visage et le corps: un 4 en 1 !

Quand le shampoing liquide synthétique a une durée de vie d’environ 3 mois, le shampoing solide et le savon-shampoing solide durent, eux, 6 mois environ.

Le shampoing liquide a néanmoins deux atouts: il mousse plus car il contient moins d’huiles ou beurres et représente un gain de temps en raison de sa facilité d’utilisation.

IMPORTANT A SAVOIR : On lit et constate une confusion entre savons industriels et savons artisanaux saponifiés à froid ainsi que des débats sur le PH trop élevé des savons ou des soins lavants à base de savons, jugés trop agressifs pour la peau ou le cuir chevelu. Des débats permettant de multiplier des shampoings liquides ou gel douche industriels et encourager à la surconsommation. Un savon ou un savon shampoing saponifié à froid est différent d’un savon industriel car son procédé de fabrication écologique, sans chauffe des huiles et beurres, vise à obtenir un soin lavant naturellement riche en glycérine et exempt de composés agressifs pour la peau, grâce à l’incorporation d’huiles brutes. C’est tout un art et un savoir-faire !

Le PH des savons shampoings artisanaux, SAF compris entre 8 et 9, jugé trop élevé et agressif pour le cuir chevelu ou les cheveux est en réalité rééquilibré à 5 ou 6 (le PH moyen de la peau et du cuir chevelu) lors de la dilution du shampoing dans l’eau (PH de 7) et grâce à la richesse des savons-shampoings solides en huiles brutes riches en acides gras essentiels pour la peau, comme le karité brut, qui nourrissent et protègent le cuir chevelu et les cheveux.

Quelle que soit la solution privilégiée pour laver vos cheveux, veillez toujours à appliquer une solution de rinçage à base d’une solution acide (vinaigre de cidre) et/ou un après shampoing nourrissant en fonction de la nature de vos cheveux car une solution lavante de la peau ou des cheveux est avant tout conçue pour nettoyer et dégraisser. Cela cause toujours un déséquilibre de la barrière cutanée par l’élimination des acides gras et des résidus de la pollution, ce, quoiqu’en disent les marques adeptes du marketing de l’illusion (greenwasheurs en anglais) !

Fabrication et composition

Les shampoings liquides et solides synthétiques sont confectionnés à la chaîne. Le shampoing solide -créé à l’origine par des marques écolos anglophones (Lush par exemple)- a pour particularité d’être confectionné à la chaîne mais par des êtres humains, contrairement au shampoing liquide industriel dont la fabrication repose sur des machines et est une création de l’industrie cosmétique conventionnelle. Le savon-shampoing artisanal, solide ou liquide lui est confectionné à la main, lentement mais sûrement, par des artisans savonniers. C’est ce qui explique son délai de fabrication: un mois minimum pour un savon-shampoing solide contre quinze minutes pour un shampoing solide et une minute pour un shampoing liquide !

Intéressons-nous aux compositions des shampoings. Les shampoings liquides conventionnels, non bio, sont majoritairement composés d’eau. Ils contiennent également pour principaux ingrédients des tensioactifs de synthèse (Sulfate, silicone), des quats de synthèses (ammonium quaternaires) et des conservateurs de synthèse allergisants : en résumé, tout ce qu’il faut pour irriter le cuir chevelu et polluer l’environnement.

Les shampoings solides ont l’avantage de ne pas être composés d’eau mais ils ont tout de même pour premier et principal ingrédient des tensioactifs de synthèse, principalement le SCI (Sodium Cocoyl Isethionate) -un ingrédient nécessitant de l’oxyde d’ethylène pour sa fabrication, un composant CMR: Cancérogène, Mutagène, Reprotoxique (Toxique pour la reproduction-), et utilisé dans l’élaboration de pesticides de synthèse* – ainsi que des huiles et beurres raffinés. Rappelons qu’une huile ou un beurre, une fois raffinés, ne présentent plus grand intérêt pour la peau donc le cuir chevelu donc le cheveu.

Les savons-shampoings SAF (saponifiés à froid) contiennent, eux, majoritairement des tensioactifs naturels (d’origine végétale ou minérale) et des beurres et huiles bruts. Par ailleurs, la saponification à froid permet de préserver au mieux les propriétés et bénéfices des ingrédients utilisés.

Santé et environnement

Les shampoings liquides sont majoritairement conditionnés dans du plastique issu de la pétrochimie et sont formulés à partir d’ingrédients de synthèse. Pourquoi ? Parce que le plastique, tout comme les ingrédients de synthèse issus de la pétrochimie, permettent de produire des volumes importants de shampoing à la chaîne et donc de proposer des produits à des tarifs faibles. Conséquence: ils produisent énormément de pollution et de CO2. Côté santé, ces ingrédients de synthèse (tensioactifs, silicones, quats) peuvent irriter et étouffer le cuir chevelu.

Les shampoing solides ont l’avantage de ne pas nécessiter de plastique: ils sont généralement conditionnés dans des étuis en carton compostables ou recyclables. Cependant, ils nécessitent également l’utilisation d’ingrédients de synthèse polluants issus de la pétrochimie. A cause des tensioactifs de synthèse associés aux huiles essentielles qu’ils contiennent, les shampoings solides peuvent être irritants pour le cuir chevelu à long terme.


Enfin, les savon-shampoings solides ou liquides artisanaux, fabriqués à froid, ne produisent du CO2 polluant que si ils contiennent des ingrédients dits “exotiques”. Ils ne présentent pas de risque pour la santé et sont 100% biodégradables. Dans le cas des savon-shampoings Karethic, la pollution générée par l’importation du beurre de karité brut est compensée par la capacité du karité à absorber plus de CO2 qu’un cocotier, un palmier et même un olivier * (3 kg de CO2 absorbés pour 1 kg de beurre de karité), l’absence de raffinage industriel, la certification bio de 505 hectares de parcs de karité naturels (et non cultivés dans des plantations) préservés des pesticides. Un précieux refuge pour les abeilles et autres insectes pollinisateurs.

Rapport qualité/prix

Qu’en est-il du prix ? Les shampoings liquides non bio sont souvent considérés comme étant les plus économiques. Oui, mais Ils contiennent majoritairement de l’eau. De l’eau que vous trouverez gratuitement en ouvrant votre robinet. Ce prix bas est également une illusion car la pollution générée entraîne une facture environnementale et santé salée pour tout le monde. Une facture payée par les TVA et impôts prélevés sur le compte de chaque citoyen.

Les shampoings solides ont l’avantage de ne pas se situer dans la fourchette haute des prix si l’on considère qu’un shampoing solide équivaut à deux voire trois flacons de shampoing liquide. Cependant, là encore, on paye pour une composition dont le premier ingrédient est un actif de synthèse polluant et toxique…

Enfin, le savon-shampoing solide SAF est sans doute plus cher qu’un savon industriel mais il présente le meilleur rapport qualité prix compte tenu de son utilisation multiple (visage, corps et cheveux) qui évite d’encombrer une salle de bain et de surconsommer, de son impact positif pour préserver notre environnement, notre peau et de son rôle dans la valorisation d’un savoir-faire artisanal.

On fait les comptes ?

Pour résumer, ce tableau comparatif vous donne un aperçu de l’impact des shampoing liquide, shampoing solide et savon-shampoing solides ou liquides artisanaux (SAF) :

Sources:

https://www.inrs.fr/publications/bdd/fichetox/fiche.html?refINRS=FICHETOX_70

http://www.fao.org/3/ca7406fr/CA7406FR.pdf (page 22)

Laisser un commentaire

Article ajouté au panier
0 Produit - 0,00